Merci MERCI

Célébré par Inès de la Fressange dans son livre La Parisienne et par de nombreux magazines (dernier en date TOO #3), MERCI est décrit comme LE temple du bobo.

Bon ok, présenté comme ça je ne sais pas si c’est très flatteur….Et pourtant, pour moi c’est vraiment un lieu incontournable !

Pourquoi ?

Parce qu’il est beau (c’est un hôtel particulier dans le haut Marais de 1500m2 totalement réaménagé…et attention on en prend plein les mirettes), parce que sa sélection est harmonieuse et pointue (il mélange créations contemporaines et objets chinés, vêtements plus accessoires de créateurs et pièces vintages, linge à se damner, quincaillerie chic, papeterie qui donne envie…), parce qu’il vit (boutique de fleurs, librairie, cantine) et parce qu’en plus tous les budgets y trouvent leur compte ( j’ai trouvé une jolie lampe baladeuse à 18 euros, une adorable valise en carton rouge type vintage à 20 euros… ).

Alors si en plus il revendique un supplément d’âme grâce à un beau projet philanthropique (tous les bénéfices réalisés dans le magasin sont reversés à un fond de dotation qui vient en aide aux enfants défavorisés de l’ile de Madagascar), que demander de + ?

Longue vie à MERCI. Et toc !