Knit connection

Connaissez-vous les « Knitta please » ou le « Collectif France Tricot » ??? Car c’est bien de ces piquées de l’aiguille dont il est question aujourd’hui. Des gangs de tricoteuses qui ont décidés de réhabiliter le tricot et son image un peu désuète en habillant chaudement le mobilier urbain.

Dignes héritières de Christo, elles pratiquent cet art depuis 2005 avec humour et poésie et revendiquent une subversion discrète (la tendance est née aux Etats Unis avec les Knitta please et a fait depuis de nombreuses émules). Elles organisent même via leur site des rencontres pour tricopathes -averties ou non- et donnent la possibilité à tout un chacun de participer à leurs projets.

En un mot comme en cent, j’adore !

Pour info n’hésitez pas à jeter un coup d’œil sur ces sites :

c-f-t.net et knittaplease.com.

Pics from streetartutopia, c-f-t et knittapleasePics from streetartutopia, c-f-t et knittaplease.