Quand une menuiserie cède la place à un loft

 Quand Alessandro Capellaro découvre dans les ruelles de Florence cette ancienne menuiserie aux volumes et à la structure exceptionnels, il ne tergiverse pas longtemps : ce lieu est pour lui.

Un petit tour au marché aux puces plus tard, et voilà le déclic : il va moduler l’espace grâce aux 300 caisses en bois qu’il vient de dénicher.

Et l’architecte de jouer et de moduler les espaces à sa guise juste avec des pièces de mobilier.

Il ajoute cependant qu’il évite les excès de matériaux dans le but de conserver l’âme du lieu et favoriser la circulation.

Bref, un beau travail qui peut se réinventer indéfiniment.

J’aime, j’adore, j’adhère !

(Pics from AlessandroCapellaro)