→ Bel Atrium in NYC ←

Allez, aujourd’hui c’est à New York que vous emmène…plus exactement à Williamsburg dans le quartier de Brooklyn.

Si je vous propose cette visite réalisée par le site freundenvonfreunden.com c’est que j’ai adoré autant la visite que le concept.

Freundenvonfreunden que l’on traduit littéralement par « amis d’amis » est un site qui propose de partager l’univers d’une personne à travers des photos de son intérieur et un entretien.

Un peu dans la même veine que closetvisit, vous découvrez une personne, son univers, une tranche de sa vie et ce sans une once de voyeurisme.

Non. Ici, il est plutôt question de partage.

Les personnes partagent leurs expériences et leur point de vue. C’est comme si on rencontrait quelqu’un avec qui le feeling passe et que cette personne nous inviterait chez elle pour boire un thé histoire de discuter.

Tout simplement.

C’est Jessica Barensfeld et son amoureux Simon Howell, respectivement créatrice de bijoux et photographe qui ont donc accepté d’ouvrir la porte de chez eux. Au sens propre comme au sens figuré.

Ils nous invitent à découvrir ce bel endroit où le soleil semble toujours briller, si loin de l’agitation de Bedford Avenue, et pourtant si proche.

La première à y avoir déposé ses valises c’est Jessica. Elle était alors étudiante et amoureuse d’un des garçons qui habitait là. Quand son petit ami est parti en Europe, elle a décidé de ne pas le suivre et de rester vivre ici.

Un an plus tard, elle rencontrait Simon.

Tous les deux ont rapidement ressenti le besoin de construire quelque chose ensemble, et c’est naturellement qu’ils se sont investis aussi bien dans leur relation que dans l’appartement.

Quand Simon est arrivé, l’appartement ressemblait encore à un appart’ d’étudiants, plutôt épuré avec le strict minimum. La dynamique a alors changé : adieu télé dans le salon et jeux vidéo, dance-floor géant et sono à gogo.

Ensemble, ils ont redéfini les espaces, apporté une âme et une certaine forme de sérénité au lieu. En bas, ils ont aménagé un lieu convivial avec une grande table propice aux échanges et à la discussion. Etant tous les deux en free-lance, ils ont en outre crée avec soin un environnement dédié au travail.

Quand on leur demande ce qu’ils aiment le plus chez eux, c’est à l’unisson qu’ils répondent le calme, la douceur de vivre et entendre le chant des oiseaux quand il fait beau.

Ici, ils se sentent dans une bulle : les chambres sont comme des cabanes perchées reparties autour de ce vaste plateau qui ressemble à s’y méprendre à une cour intérieure, et dont les fenêtres placées en hauteur ne permettent de voir que le ciel.

Cette configuration atypique, véritable valeur ajoutée, fait penser à l’atrium de la Rome Antique. Pièce centrale de la maison familiale, l’atrium était la partie de la maison ouverte aux hôtes, aux clients et aux visiteurs.

Cet appartement est une parenthèse hors du temps.

Une véritable invitation au calme, à la douceur et à la volupté.

Un vrai luxe quand on sait que pour beaucoup vivre à New York est un compromis. Il est rare de rencontrer des New Yorkais pleinement satisfaits de l’endroit où ils vivent dans la mesure où les logements sont souvent petits et très mal insonorisés.

Alors Jessica et Simon savoure leur bonheur, cette chance incroyable qui fait qu’ils sont biens, heureux, épanouis, ce qui leur permet d’enchainer projets personnels et professionnels.

Même la crise et ses multiples dommages collatéraux n’entacheront pas leur bonheur ; certes, elle est bel et bien passée par là, mais finalement ce n’est peut-être pas si mal que sonne le glas de la génération IKEA hyper-consumériste ; et le retour aux valeurs d’antan semble être la solution idéale pour faire face à ce contexte encore hostile.

Une aubaine finalement.

Allez, je vous laisse découvrir en images une version New Yorkaise 2.0 de La Bohème.

« La bohème, la bohème,

ça voulait dire on est heureux

(…)Et nous avions tous du génie

(…)Faut-il bien que l’on s’aime et que l’on aime la vie

(…) Et nous vivions dans l’air du temps

(…)On était jeunes, on était fous… »

 ENJOY!

( Pic : Brian FERRY _ Interview : Nina SCHWARZ )