Casa Honoré: un Riad marseillais, un havre de paix.

C’est au cours d’une récente promenade dans les 1er, 2ème et 7ème arrondissements de Marseille, que je me suis rappelé combien j’aime cette ville et les innombrables trésors qu’elle recèle. Marseille ne se livre pas facilement, c’est une ville qui se découvre… et si l’on ne cherche pas à sortir des sentiers battus on peut aisément passer à côté.

Marseillaise d’adoption depuis quelques années, j’ai toujours beaucoup de plaisir à y vivre et à en découvrir ses secrets.

Aujourd’hui, je vais vous parler d’une très bonne adresse qui a fait beaucoup parler d’elle lors de son ouverture en 2008.

Quand bien même vous avez découvert le lieu dans les pages d’un magazine déco, je ne pouvais pas ne pas l’évoquer tant c’est l’essence même de l’âme marseillaise dont il est question.

Casa Honoré est indiscutablement un charmant mini hôtel mais c’est avant tout un lieu habité par une âme, celui de sa propriétaire : Annick Lestrohan.

Annick Lestrohan fait partie de ces personnalités qui comptent dans une ville ; certainement car elle est l’une de ses meilleures ambassadrices.

A travers Honoré la marque d’accessoires pour la maison qu’elle a créé il y a une dizaine d’années et qui est distribuée dans ce que l’Hexagone offre de mieux en matière de points de vente, c’est un condensé de Sud qu’elle nous offre.

Linge lourd et immaculé, suspensions et miroirs en osier, tapis 100% naturel aux motifs géométriques et colorés, couvertures en laine ultra pigmentée, vaisselle en céramique typique, taraillette* en bois de citronnier qui fleure bon la garrigue, les collines et le soleil, mobilier fait de ferronnerie, de bois ,d’osier ou de cuir…Honoré c’est tout un univers, tout une culture qui a su séduire citadins d’ici et d’ailleurs depuis bien longtemps.

Alors quand la dame a décidé de convertir sa maison de famille en mini hôtel, cela ne pouvait évidemment pas passer inaperçu.

En plein cœur du centre de Marseille dans un environnement vivant et cosmopolite, à quelques pas du Vieux-Port et du quartier St Victor, Annick rachète une ancienne imprimerie à la fin des années 90 et décide de la transformer en maison familiale.

Lorsque ses petits ont quitté le nid quelques années plus tard, la Dame, jamais à court d’idée, décide de lui insuffler un nouveau souffle de vie.

En résulte un étonnant édifice tout de blanc vêtu s’articulant autour d’un patio central où végétation luxuriante côtoie salons extérieurs et piscine d’eau turquoise. A l’intérieur, Le style est épuré, simple avec un fort parti pris industriel ; les matières naturelles cohabitent avec des trouvailles vintages dans des vastes pièces baignées de lumière. Les chambres qui se trouvent à l’étage bénéficient toutes d’une base sobre rehaussée de détails si propres à l’univers Honoré.

C’est graphique, raffiné, convivial… bienvenue chez Casa Honoré.

Casa Honoré _ 123 rue Sainte _ 13007 Marseille.

ou retrouvez l’esprit Honoré ici : casahonore.com

(Pics from casahonore.com, lovespots, Elodie Rothan, Nicolas Mathéus, Yann Deret & marieclairemaison.com)

*la taraillette est une expression typique d’ici qui signifie la dinette, et plus largement les accessoires pour la cuisine.