Ça, c’est vraiment Coachella!

Pour ceux et celles qui ne le savent pas encore le Festival Coachella est le it-évènement californien que la planète mode, people et musicale prend d’assaut chaque année au mois d’avril.

Un air de Woodstock revival, l’organisation en plus, Coachella est devenu en quelques années the place to be avec un « Line-up » de folie (comprenez des têtes d’affichent à faire pâlir n’importe quel mélomane) sur 2 weekends de 3 jours.

Cet évènement, qui est aux US ce que Les vieilles Charrues ou autre Rock en Seine sont à la France ou encore ce que le festival de Glastonbury est au Royaume Uni, fait de plus en plus d’émules et il n’est pas rare d’y croiser journalistes et blogueurs étrangers venus relayer les dernières tendances en matière de mode et de musique.

Car en effet, il n’est pas seulement question de musique. Les looks des festivaliers sont autant analysés que les dernières tendances musicales.

Rappelez-vous l’engouement que Kate Moss, alors accompagnée de Pete Doherty, avait provoqué avec son minishort (ou sa mini robe), sa parka et ses bottes hautes Hunter (énorme coup de pub pour la marque d’ailleurs) à Glastonbury en 2005.

Voilà aussi pourquoi tant d’anonymes et de célébrités (parfois en mal de reconnaissance et qui semblent jouer leur va-tout en portant d’improbables tenues) s’y pressent.

Aller à Coachella c’est aussi y aller pour se montrer.

On souhaite juste que le caractère un peu « indé » du festival à ses débuts soit conservé le plus longtemps possible, et que la tendance « mainstream » ne prenne pas le dessus.

Pour la petite histoire, le festival Coachella est né d’un boycott : en 1993, Pearl Jam décide de donner un concert à Indio, Californie, en marge du festival Ticketmaster.

Cet évènement a imposé –un peu par hasard- le site comme viable pour y accueillir un festival malgré un environnement hostile : des étendues désertiques peu irriguées, un climat sec et chaud et l’éloignement des grandes villes (le spot se situe à environ 1 heure de San Diego, Los Angeles, Phœnix ou Las Vegas).

Il aura fallu 6 ans avant que ne s’organise un festival digne de ce nom, soit les prémisses de ce qu’il est aujourd’hui.

Octobre 1999, quelques mois après le festival de Woodstock, la chaleur écrasante de la fin de l’été associée au manque d’infrastructures pour accueillir les festivaliers (conséquences directes des incidents arrivés à Woodstock) n’ont pourtant pas rebuté les quelques 25 000 personnes venues assister aux concerts de Beck, The Chemical Brothers ou encore de Rage Against The Machine.

Le festival ne sera pas reconduit l’année suivante probablement pour des raisons financières, mais en 2001 les organisateurs lui donnent une nouvelle chance en le déplaçant au mois d’avril afin d’éviter les trop fortes chaleurs.

Le succès n’est pas encore vraiment au rendez-vous.

Ce n’est qu’en 2002 que s’opèrera un réel tournant. De belles têtes d’affiches, une meilleure organisation et l’absence d’incidents aideront le festival à s’installer de manière pérenne.

2003 verra les Red Hot Chili Peppers et Les Beastie Boys attirer une foule encore plus importante ce qui lui conférera un rayonnement international.

L’édition 2007 sera étendue à 3 jours ; et celle de 2012 a proposé deux weekends de 3 jours afin de donner la possibilité à plus de gens d’assister à l’évenement, qui est toujours « sold-out » en moins de 48 heures.

Coachella est dorénavant lancé, reste à savoir ce qu’il nous reserve pour les années à venir.

En attendant, ce fut pour moi (depuis mon ordi) de chouettes découvertes musicales, de belles photo, et des souvenirs de « festoches » qui sont remontés à la surface.

De bons souvenirs.

(Pics from latimes, harpersbazaar, honestlywtf, freepeople and spellandthegypsycollective))

Evidemment, qui dit Coachella dit musique…..alors j’vous ai conconcté avec amour une playlist à partir des artistes présents à ce Coachella 2012 …..ROCK’N ROLL is not dead, Oh Yeaaaah!

Enjoy …….

                    Group Love ::: Tongue Died

                 Sleeper Agents ::: That’s my baby

                 The Black Keys ::: Little Black Submarines

                       Girl Talk ::: Oh No

                    The Weeknd ::: What You Need

                      Santigold ::: Disparate Youth

                     Mazzy Star ::: Fade into You

                    Honeyhoney ::: Down by the river

            Manchester Orchestra ::: I can Feel a Hot One

                   Gary Clark Jr ::: Bright Lights

                      The Shins ::: Pink Bullet

                        Lissie ::: When I’m alone

↓↓↓↓↓↓↓↓↓POUR LIRE LA PLAYLIST “COACHELLA 2012” IL FAUT CLIQUER SUR LE LIEN CI-DESSOUS↓↓↓↓↓↓↓↓↓

http://www.mixpod.com/playlist/88679603

En bonus une vidéo de l’évènement hallucinant qui a eu lieu lors du concert de Dr Dre : l’hologramme de Tupac chantant sur scène!

A voir sans plus tarder…… la magie 2.0 a encore frappé!