[i pad prefab]

Non, non, non, ce n’est pas le testament de Steve Jobs ; c’est bel et bien d’architecture dont il est question aujourd’hui et la marque à la pomme n’a rien à voir là-dedans.

C’est en faisant des recherches sur les maisons containers que je suis tombée sur ce concept.

Que je trouve génial.

Primo, parce que c’est beau.

Deuzio, parce que c’est très beau.

Tertio, parce que c’est très très beau et intelligent.

Bon, ok, niveau arguments je peux repasser.

Non plus sérieusement, je trouve le travail de l’architecte néo-zélandais André Hodgskin frais, contemporain, très « easy living » et quelle belle manière de redonner ses lettres de noblesse aux préfab’ !

Le concept ?

Une unité i pad c’est 50 m2 habitable plus une terrasse de 55 m2 avec plein d’options et de bardages disponibles, très flexible, que l’on peut multiplier à l’envi et selon ses besoins.

Du bureau à la chambre d’amis, de la maison de vacances à l’appart’ de papy et mamy, du studio à l’extension, le(s) module(s) s’adaptera (ront) à nos besoins.

Montés hors site puis transportés ou sur place avec un professionnel agréé, ces modules présentent l’avantage de réduire considérablement le temps de main d’œuvre par rapport à un chantier classique.

C’est en fait une véritable démocratisation du design et de l’architecture contemporaine qui est proposé ici, et bien qu’il y ait un réel engouement  dans certains pays, chez nous l’état d’esprit quant à ces habitations loin du schéma de construction traditionnelle est encore très très frileux.

Souhaitons que cela change.

« Le changement c’est maintenant », non ?

Euh, je m’égare =)

(Pics from ipad.net.nz)