GARBAGE : retour remarqué dans les bacs

Les bonnes surprises musicales de ce printemps sont nombreuses, mais s’il y en a bien une qui n’en finit plus de faire parler d’elle tant c’est une véritable résurrection, c’est bien le dernier album de Garbage.

Garbage, vous vous rappelez ?

« Queer », « Wow », « Stupid Girl », ça vous parle ?

Petit récap’: Garbage c’est un groupe des nineties qui mélange le rock alternatif à grosses guitares (la vague grunge est encore bien présente) et la nouvelle tendance électro appelée trip-hop.

Cela donne une sorte de pop perturbée propulsant des titres hybrides au sommet de charts.

Pour incarner cette pop, le groupe composé du batteur et producteur star des 90’s Butch Vig (Nevermind de Nirvana c’est lui) et de ses fidèles compagnons Duke Edison et Steve Marker, avait trouvé en la belle et fougueuse Shirley Mansion, une rousse explosive à la présence magnétique, en colère contre le monde et contre elle-même.

Ce quatuor inespéré fait de Garbage une référence dans le paysage musical de la fin des années 90 grâce à ce coté à la fois commercial et inventif (les 3 hommes de l’ombre sont des sorciers du studio).

Ils nous reviennent plus en forme que jamais avec  Not Your Kind Of People  et renoue avec ce style pop-rock futuriste. Une belle (re)découverte musicale.

ENJOY !

(Pic from lesinrocks.com – source lesinrocks.com & deezer.com)