MAD LORDS

L’accessoire, tatouage du futur ?

Partant de ce constat et avec la volonté de proposer une sélection très très pointue de produits haut de gamme pour homme, Mad Lords le nouvel e-shop qui n’a pas fini de faire parler lui est une véritable alternative à l’industrie du luxe de masse…et c’est tant mieux !

A l’origine de cette aventure, deux couples d’amis aux compétences à la hauteur de leurs exigences.

Mad Lords, c’est l’alliance de 4 amis aux choix esthétiques affirmés, qui ont assemblé leurs expertises dans la finance, la mode, l’art, internet et la communication afin de créer une plateforme de créateurs sélectionnés aussi bien pour leur savoir-faire inimitable que pour leurs propositions esthétiques uniques.

Dandys, rockeurs, hipsters et esthètes en tous genres se voient ainsi proposer  des pièces uniques ou produites en petites quantités, parfois personnalisables mais toujours avant-gardiste.

Mad Lords réfute haut et fort la standardisation et prône une sorte d’anticonformisme par la différenciation esthétique qui ne fera heureusement pas des adeptes que chez les plus dandys d’entre nous.

Si le choix des créateurs exposés est amené à changer au gré des découvertes des fondateurs, certaines marques sont la clé de voute de l’idéal masculin prôné par le site : Tobias Wistisen, Pierre Louis Mascia, Harpo, M Cohen, Bleu de Chauffe, Catherine Michiels, Jean Baptiste Rautureau, Silent People…

Sélectionnés pour la profondeur de leurs messages esthétiques et leur rareté, les créateurs le sont aussi pour leur adéquation au concept de « luxe tribal » par opposition au « luxe universel » que les fondateurs cherchent à contourner.

Pour la petite histoire, « Mad Lords » est à l’origine le surnom donné au poète anglais du XVIIIème siècle Lord Byron. Il suffit donc de faire ce rapprochement pour comprendre que le projet puise aux racines du dandysme, ce mouvement de révolte qui a placé l’apparence au cœur de son message.

Quoi qu’il en soit, on ne peut que s’incliner devant une telle force de proposition aussi bien dans le concept, que dans la justesse de la sélection, que dans l’identité visuelle et même  si la direction prise est évidemment élitiste, elle a le mérite d’exister en tant qu’indépendante dans l’univers du luxe.

C’est beau, c’est frais, je suis sincèrement conquise…et quelque chose me dit que plus qu’un e-shop ce sera un véritable incubateur de talents !

A suivre….

(Pics from madlords.com source : en modefashion.com & fada-webzine.com)