:-: DIY : SUSPENSION EN CUIR POUR PLANTES :-:

J’ai adoré ce DIY repéré sur l’excellent Design Sponge, aussi ai-je eu envie de le partager avec vous.

Réalisé par Steven Storia de la société Make Smith Leather Co  (Santa Barbara _ Californie), cet artisan de père en fils laisse ici transparaitre son amour pour la matière et nous donne quelques conseils bien avisés pour un objet déco de plus tendances.

Le tuto est extrêmement bien fait, et le matériel assez simple à se procurer.

Pour info, vous pouvez trouver ce type de pièce en cuir à moins de 20 euros FDP compris sur Ebay –catégorie loisirs créatifs- ou sur des sites spécialisés, idem pour les lanières ; quant à la teinture pour cuir « liquide » ou en bombe, une bonne droguerie a ce genre de produits dans ses rayons (prix n’excédant pas 10 euros). Pour les marseillais,  je conseille l’incontournable Maison Empereur , pour les autres s’il n’y a rien près de chez vous, une droguerie en ligne fera très bien l’affaire…je vous laisse le lien ici d’une e-droguerie que je n’ai pas encore testée mais qui me semble sérieuse.

Allez, on s’lance ?

 

Pour réaliser le porte plante, il vous faut :

 

-eau déminéralisée,

-1 feuille format A4 (21×29,7 cm) de papier calque,

-1 pièce de cuir tanné végétal d’environ 30X30 cm,

– 4 liens minimum (plus si vous souhaitez en mettre sous le porte plante) en cuir, corde, macramé de plus ou moins 1 m de long,

-du ruban adhésif,

-une éponge,

-un crayon de papier sec (type 2H),

-un tapis de découpe (c’est préférable mais pas indispensable)

-un X-Acto ou un cutter

-teinture pour cuir et gants

– imprimante

-et le patron que vous trouverez ici !

ETAPE 1 : La préparation : imprimez le patron sur la feuille de calque.

ETAPE 2 : Mise en place : Trouvez l’emplacement idéal (pas trop près des bords et veuillez à éviter les défauts du cuir)

ETAPE 3 : Adoucir le cuir : Mouillez le cuir à l’aide d’une éponge en vous servant de l’eau déminéralisée. Répétez cette étape au moins 3 fois jusqu’à ce que le cuir ne puisse plus « boire » l’eau. Cette étape est importante car c’est grâce à elle que le cuir pourra prendre la forme voulue.

 ETAPE 4 : Transfert du motif : Fixez le calque sur le cuir avec le ruban adhésif. Avec le crayon de papier, dessiner sur les lignes imprimées en appuyant bien (mais pas trop non plus) pour que le transfert se fasse correctement.


ETAPE 5 : Découpe : Otez le calque en vérifiant que l’impression a bien fonctionné. Puis à l’aide d’un cutter ou d’un X-Acto  coupez sur les lignes imprimées, contour compris.

ETAPE 6 : Teinture (étape facultative) : Laissez sécher le cuir une bonne heure puis appliquer le colorant liquide type Teinture Française® pénétrante  SAPHIR à l’éponge (surtout n’oubliez pas les gants, ça tâche !)jusqu’à l’obtention de la couleur désirée.

Vous pouvez aussi teindre le cuir à la bombe aérosol (cela marche très bien j’ai testé) mais je pense que c’est préférable de le faire à la fin (c’est à dire quand le cuir est sec). Si vous ne voulez pas  trop colorez le cuir mais jusste lui donnez de jolis effets, vous pouvez le faire grâce aux bombes doré, cuivré et argenté….c’est super joli et facile à faire (il suffit de vaporiser légèrement toute la surface, sans recouvrir).

ETAPE 7 : Façonnage : Pendant la phase de séchage (et surtout avant qu’il soit sec), façonner le cuir en le tirant et l’étirant pour obtenir la forme désirée. Ce procédé de façonnage est connu des artisans du cuir, il permet de façonner le cuir avant que ce denier ne se raidisse, facile et bluffant !

ETAPE 8 : Montage : Une fois que le cuir est complètement sec et que vous avez la forme de votre panier végétal, percez 4 trous sur le dessus du cuir afin de faire passer le liens qui serviront à la suspension. Vous pouvez bien évidemment utiliser toutes sortes de liens : cuir, corde, macramé, etc… Pensez à faire un nœud à chaque lien afin que ces derniers restent bien en place.

 

ETAPE 9 : Styliser : Ajoutez perles, rivets…pour styliser. Vous pouvez également faire des trous dans le fond du « panier végétal » si vous souhaitez que des liens pendent sous la plante.

ETAPE 10 : Suspension : Enfin, prenez les 4 liens du dessus et faites un nœud qui servira à accrocher le panier végétal au plafond ou à un anneau. Ne reste plus qu’à ajuster à la bonne hauteur.

Vous voyez, j’vous l’avait bien dit: Finger in the Nose!  =)

(Pics / Source : designsponge.com  by Kate_ Credits : Cara Robins & Nancy Neil)